Statue tibétaine Bodhisattva Chenrezig Avalokiteshvara Tibet Nepal 36cm 26407

Statue tibétaine Bodhisattva Chenrezig Avalokiteshvara Tibet N
26407
Statue tibétaine Bodhisattva Chenrezig Avalokiteshvara Tibet N
    Délai de livraison:24/72h sauf Point relais
Ajouter au panier
  • Description

Statue tibétaine Bodhisattva Chenrezig Avalokiteshvara

Création exceptionnelle par un artisan nepalais

OEUVRE UNIQUE

Bodhisattva de la Compassion, Avalokitesvara (Chenrezi pour les Tibétains). Cette œuvre le représente sous sa forme royale la plus puissante, à onze visages, mille yeux et mille bras. Il est salué dans une prière tibétaine commune comme "Le saint Avalokiteshvara, qui a les mille bras des mille monarques universels, les mille yeux des mille Bouddhas de ce bon temps, et qui manifeste ce qu'il convient d'apprivoiser!".

Il existe plusieurs versions de la légende expliquant ses onze têtes, mais elles se résolvent toutes comme suit:

Avalokiteshvara, le tout compatissant, est descendu en enfer, a converti les méchants, les a libérés et les a conduits à Sukhavati, le paradis de son père spirituel, Amitabha.

Il a toutefois découvert, à sa consternation, que pour chaque coupable converti et libéré, un autre le remplaçait instantanément. La légende prétend que son chagrin et son désespoir ont divisé sa tête en dix morceaux pour découvrir l'étendue de la méchanceté dans le monde et le désespoir absolu de sauver l'humanité tout entière. Amitabha fit en sorte que chaque pièce devienne une tête et plaça les têtes sur le corps de son fils spirituel, Avalokitesvara. Neuf des têtes ont des faces bénignes et sont représentées sur trois rangées; le dixième a un visage en colère, tandis que la tête en haut est celle d'Amitabha.

Toutes les têtes, sauf celle d'Amitabha, sont couronnées. Contrairement aux couronnes florales des trois rangées de têtes, la tête courroucée est ornée d’une couronne de crânes.

Au niveau symbolique, huit des têtes représentent les directions cardinales et leurs points intermédiaires et les trois autres signifient le zénith, le centre et le nadir.

Aussi fascinant que soit ce mythe, il dissimule probablement un ancien mythe de la création cosmique dans lequel un être primal créait l'univers en désintégrant sa propre personne.

Amitabha a ensuite déclaré à Avalokiteshvara qu'il restait un autre moyen d'atteindre son objectif. Mahakala, l'aspect courroucé d'Avalokiteshvara, a ensuite été créé pour lutter contre les forces négatives avec compassion et pour éliminer les obstacles sur le chemin de la justice, aidant ainsi tous les êtres sensibles à atteindre l'illumination. La dixième tête courroucée est donc celle de Mahakala.

De plus, Avalokiteshvara reçoit mille bras, qui forment un mandala autour de son corps et symbolisent son omniprésence. La paume de chaque main est marquée d'un œil, l'œil de la miséricorde, pour voir les souffrances de tous les êtres et aider les êtres vivants à les surmonter.

Les deux bras centraux renferment un joyau qui exauce les vœux. un bras droit principal tient la roue de l'enseignement spirituel combiné et de la gouvernance bienveillante; une autre main droite levée tient le chapelet. une main gauche tient un arc et une flèche, leur association symbolise la coïncidence de la sagesse et de la méthode, ou l’union de la sagesse et de la concentration. Une autre main gauche levée tient un lotus en pleine floraison. C'est un symbole de pureté, de renoncement et de divinité.

Dimensions approximatives : 36 x 26.5 x 9 cm

Matière : Cuivre, métal, divers

Poids : 2300 grammes

ETA statue Bouddha  230519/ 26407